Download AMAN Application from Apple store and Google play                                Follow us on : Twitter - Facebook - YouTube - Instagram

STATUTES GENERAL ASSEMBLY SECRETARY GENERAL CONTACTS Follow us on Twitter Follow us on Facebook Follow us on Instagram
Daily News
MedNEWS HOME
ATA - Gjipe beach, hidden gem of Albanian Riviera, ready to welcome tourists this summer
TIRANA,May24/ATA/–The Gjipe beach, regarded as a hidden gem in Albania, is absolutely one of the best beaches along the Albanian...
NNA - Covid-19: 17 nouvelles personnes testées positives
ANI–Le ministère de la Santé publique a annoncé ce dimanche dans son rapport quotidien 17 nouveaux cas confirmés de coronavirus,...
ATA - Discover Gjirokastra, city of tradition, history and culinary / Golemi to ATA: Free entry to museums for all visitors
TIRANA,May 23/ATA/-By A.Fortuzi/–Gjirokastra, a charming, ancient town perched high above the Drina Valley in southern Albania, is ready to welcome...
NNA - وزارة الصحة: 17 إصابة جديدة
وطنية - سجلت وزارة الصحة العامة 17 حالة كورونا جديدة، رفعت العدد التراكمي الى 1114 اصابة.

(مراجعة الصورة البيانية)
ATA - Renowned academician: Albania impressive results and positive example in management of pandemic
TIRANA, May 23 /ATA/ “Albania is one of positive examples in management of epidemic,” as. Prof. Arjan Durrës said.
The academician,...
NNA - مستشفى الحريري: لا حالات حرجة وإخراج حالة إلى العزل المنزلي
وطنية - أعلن مستشفى رفيق الحريري الجامعي، في تقريره اليومي عن آخر المستجدات حول فيروس كورونا Covid- 19، أن عدد الفحوصات التي أجريت داخل مختبرات المستشفى خلال ال24 ساعة المنصرمة،...
ATA - COVID-19/ Ministry of Health: 9 new cases in Tirana, Durrës and Shkodër, number of those infected goes up to 998
TIRANA, May 24 /ATA/ The Ministry of Health and Social Protection has informed that in the last 24 hours 9...
MAP - Biennale de Luanda : L'Angola ouvre ses bras à la paix et accueille la première édition du Forum panafricain pour la culture de la paix




Par : Leila El ALAMI - Luanda - 18 septembre 2019 - (MAP) -L’Angola accueille, du 18 au 22 septembre à Luanda, la première édition de la Biennale de Luanda -Forum panafricain pour la culture de la paix- devant réunir les acteurs et les partenaires d’un mouvement qui œuvre dans le but de prévenir les violences et les conflits, et de consolider la paix.

Lieu opportun aux échanges culturels internationaux et intra-africains, la Biennale sur la culture de la paix se veut une rencontre privilégiée et une véritable plateforme de promotion de la diversité culturelle et de l’unité africaine.
A cette fin, cet incontournable rendez-vous de la paix s’articulera autour de trois axes majeurs, que sont le "Forum des partenaires", les "Forum d’idées, Forum des jeunes et des femmes" et le "Festival des Cultures".
Se mobilisant autour d’une ambition commune, le "Forum des partenaires" a pour objectif de faire en sorte que la construction démocratique de l’Afrique se base sur des valeurs humanistes, sociales, culturelles et économiques durables, engageant de ce fait, les partenaires dans des projets et initiatives au service de la paix et d’un développement durable pour le continent africain et ses populations.
De son côté, le "Forum d’idées, Forum des jeunes et des femmes" se divisera en trois principaux champs. Un "Forum d’idées" qui a pour thème de construire et de pérenniser la paix et qui se focalisera sur des problématiques d’actualité, dont la question des "réfugiés, rapatriés et déplacés internes", la "prévention des violences, résolution et atténuation des conflits par la culture et l’éducation" ou encore la "prévention des conflits autour des ressources naturelles transfrontalières".
Un "Forum des jeunes" qui constitue des espaces propices à la réflexion et à l’échange entre les jeunes du continent africain et qui s’attaquera, entre autres, aux notions de créativité, d’entrepreneuriat et d’innovation et un "Forum des femmes" qui s’arrêtera, quant à lui, sur le rôle des organisations de femmes, et ce dans le but de partager les pratiques à même de réduire la vulnérabilité des filles et des femmes à la violence, tout en réfléchissant au rôle des femmes en tant qu’agents de paix au sein de l’Afrique.
Pour sa part, le "Festival des Cultures", qui sera marqué par la participation de douze pays africains, dont le Maroc, aura pour but de créer un espace d’échanges entre expressions artistiques et culturelles qui contribuent à la promotion des valeurs africaines de paix et de non-violence, et ce à travers le cinéma et la photographie, la musique, les sites du patrimoine et l’artisanat.
Organisé par le gouvernement angolais, l’Organisation des Nations-unies pour l’Education, la science et la culture (UNESCO) et l’Union africaine, cet événement ambitionne avant tout de faire grandir le Mouvement panafricain en faveur d’une Culture de la paix et de la non-violence, alliant et associant, à cet effet, gouvernements, société civile, communauté artistique et scientifique, secteur privé et organisations internationales.
Née lors du Forum panafricain "Sources et ressources pour une culture de la paix", qui s’était tenu en 2013 à Luanda (Angola), ce congrès international s’inscrit dans la stratégie opérationnelle de l’UNESCO pour la "priorité Afrique (2014-2021) qui vise à "apporter des réponses africaines aux transformations qui affectent leurs économies et leurs sociétés".
La Biennale de Luanda -Forum panafricain pour la culture de la paix- vient contribuer directement à la mise en œuvre de l’Objectif du développement durable 16 et 17, soit "Paix, justice et institutions efficaces" et "Partenariats" de l’Agenda 2030 des Nations-unies, et des Aspirations de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Agency : MAP

Date : 2019-09-19 09:51:00



 



 

Copyright © Alliance of Mediterranean News Agencies 2017